AURORE DEBRY

Histoire, Transition, Réflexion

Avant de parcourir un bout de chemin ensemble,  je tiens à me présenter.

Hello, moi c’est Aurore,

 

Depuis l’été 2020, je sillonne l’Europe à vélo. Entre juillet et décembre 2020, j’ai pédalé durant 120 jours à travers 4 pays et sur une distance de 5 500 km. Ce voyage m’a transformée et a constitué le point de départ du projet Cycloo dont je vous explique la genèse en quelques mots. 

 

La découverte de soi et de nouveaux horizons

 

J’ai 32 ans et je suis originaire de Wavre en Belgique. Je suis l’aînée d’une fratrie de quatre enfants. J’ai grandi dans une ferme, aidant ici et là dans les cultures, sur les marchés et aux chambres d’hôtes. J’étais investie très tôt dans l’exploitation familiale et j’ai baigné, dès mon plus jeune âge, dans un milieu entrepreneurial.

 

À 23 ans, une fois mon diplôme de gestion d’entreprise en poche, je suis partie m’installer au Chili pendant 3 ans. À mon retour en Belgique, j’ai occupé un poste à responsabilités dans le secteur de la grande distribution avant de traverser un burn out. J’ai alors entrepris un voyage en Asie où j’ai suivi une formation de professeur de yoga, étape charnière dans mon parcours de développement personnel. J’ai ensuite eu l’opportunité d’allier ma passion pour le yoga et mes compétences managériales au sein d’un studio de yoga bruxellois. 

aurore debry - fondatrice de cycloo.jpg
aurore 2.jpg
aurore debry
aurore.jpg

De manager à conférencière baroudeuse

 

Après une période de doute et d’insatisfaction dans ma vie sédentaire, j’ai compris que, pour donner du sens à mon quotidien, j’avais besoin d’une grande liberté de mouvement. J’ai senti la nécessité de construire un nouvel équilibre. Cela ne s’est pas fait en un jour !

 

Il m’a fallu prêter l’oreille pour entendre cette petite voix au fond de moi qui me murmurait de sortir des sentiers battus et d’emprunter les chemins de traverse. Il m’a fallu vaincre ma peur, céder à ma soif d’aventure… et me lancer enfin sur les routes en quête d’évasion ! Après une phase de flou et de remise en question, quoi de mieux, pour se remettre en selle, que d’enfourcher littéralement son vélo ? 

Cela m’est apparu comme une évidence : le vélo allait me fournir la liberté et la mobilité dont je rêvais. Une fois en selle, j’ai appris à suivre mon intuition et à être à l’écoute de mon corps, de mes envies. Durant mon périple, j’ai fait de nombreuses rencontres et j’ai réalisé que le partage et les échanges sont, pour moi, un véritable moteur.

Cette expérience coïncidait avec ma décision d’arrêter la pilule contraceptive. Après 15 ans de contraception hormonale sans interruption, quel chamboulement ! Grâce à un long cheminement, j’ai fait la paix avec mon cycle et suis parvenue à en faire un allié. 

Cycloo : un projet social né sur les routes

 

À l’été 2020, alors que j’enchaînais les coups de pédale, l’idée d’un projet social itinérant liant aventure et éducation a germé dans mon esprit. 

Forte de mon expérience sur les routes et grâce à la formation Kiffe ton cycle de Gaëlle Baldassari, partenaire du projet Cycloo, je veux aider les personnes menstruées à mieux comprendre leur fonctionnement cyclique et à l’apprivoiser pour en faire un précieux allié au quotidien. 

À partir de juillet 2021, mon périple se dotera donc d’une dimension particulière : mon itinéraire sera jalonné de haltes au cours desquelles je délivrerai des conférences sur la thématique de la connexion à soi, du voyage — notamment du cyclotourisme puisque c’est ce que je pratique — et du cycle menstruel. 

Je me déplacerai à vélo entre la Belgique, la France et la Suisse pour venir à votre rencontre. Vous souhaitez en savoir plus sur la suite du projet ? Explorez les rubriques Cycloo Tour et Cycloo Talk, elles sont là pour vous éclairer !

 

Mes conférences vous intéressent ? Contactez-moi. 

Aurore.jpg